Petite Métropole

Athènes, Grèce

Petite Métropole

9.4

La Petite Métropole (grec moderne : Μικρή Μητρόπολη), anciennement l'église Saint-Eleuthérios (Άγιος Ελευθέριος) ou Panagía Gorgoepíkoos (Παναγία Γοργοεπίκοος, « Panagía qui accorde les demandes rapidement »), est une église de style byzantin située sur la place Mitropóleos, à côté de la cathédrale métropolitaine d’Athènes (la « Grande Métropole »).

L'église est construite sur les ruines d'un ancien temple dédié à la déesse Ilithyie. Plusieurs dates possibles pour sa construction ont été proposées par le passé, allant du IXe siècle sous le règne de l'impératrice Irène l'Athénienne jusqu'au XIIIe siècle,. Jusqu'à récemment, l'opinion commune parmi les chercheurs, en particulier en Grèce, l'attribuait à la période du mandat de Michel Choniatès en tant que métropolite d'Athènes, au début du XIIIe siècle. Cependant, la Petite Métropole diffère considérablement des autres églises byzantines datant de la même période et situées à Athènes, ainsi qu'ailleurs ; bien qu'elle suive le style typique d'église à croix-inscrite, elle est, de manière unique, presque entièrement construite en spolia provenant de bâtiments datant de période antérieure, allant de l'antiquité classique jusqu'au XIIe siècle voire au XIIIe siècle, ce qui exclut une date de construction antérieure. L'historien Bente Kiilerich souligne en outre que, lors de sa visite à Athènes en 1436, l'antiquaire Cyriaque d'Ancône mentionne une des inscriptions des spolia de l'église comme se trouvant au sein de l'agora antique d'Athènes, à savoir loin de son emplacement actuel. Cela suggère que l'église est construite postérieurement à 1436. Kiilerich suggère une date du début de la période ottomane pour l'église, peut-être liée à la prise de l'ancienne cathédrale de la ville - la Théotokos Athiniótissa située au sein du Parthénon - par les Ottomans et sa conversion en mosquée.




Hébergement près de Petite Métropole

Afficher plus d'options près de Petite Métropole

Visites et activités à Nearby