Tombeaux saadiens

Marrakech, Maroc

Tombeaux saadiens

8.2

Les Tombeaux saadiens sont une nécropole royale historique à Marrakech, au Maroc. Ils datent de l'époque de la dynastie saadienne, et en particulier du règne d'Ahmad al-Mansur (1578-1603). Ils sont situés immédiatement au sud de la mosquée de la Kasbah, à l'intérieur du quartier royal de la kasbah de la ville (citadelle). En raison de la beauté de leur décoration, ils constituent une attraction majeure auprès des visiteurs de la ville ocre.

L'histoire ancienne de la nécropole est mal connue. La nécropole est attenante au mur de la qibla (dans ce cas, le mur sud-est) de la mosquée de la Kasbah qui a été construite, avec la kasbah royale environnante (citadelle), par le calife almohade Abu Yusuf Ya'qub (al-Mansur) à la fin du XIIe siècle (1185-1190). En conséquence, il est probable que c'était le site d'une nécropole même à l'époque almohade, bien qu'il n'y ait aucune preuve de personnages importants enterrés à l'emplacement de la nécropole à cette époque (les dirigeants almohades ont le plus souvent été enterrés à Tinmal),. On sait cependant qu'au XIVe siècle, pendant la période de la dynastie des Mérinides, le sultan Abu al-Hasan a été enterré temporairement ici en 1351. Il est décédé alors qu'il était en exil dans les montagnes du Haut Atlas et Marrakech était donc la ville la plus proche pour l'inhumation (qui, selon la tradition islamique, doit être effectuée rapidement). Quelques mois plus tard, son corps a ensuite été déplacé et réenterré dans la nécropole royale des Mérinides à Chellah (près de Rabat ). Une pierre tombale en marbre avec une longue inscription témoigne de son premier enterrement dans la nécropole de la kasbah de Marrakech, et cette pierre tombale se trouve encore de nos jours dans la chambre aux trois niches des Tombeaux saadiens (vraisemblablement déplacée là pendant ou après la construction saadienne). L'enterrement du sultan mérinide à l'emplacement de la nécropole suggère qu'il devait déjà s'agir d'un cimetière à l'époque. Par la suite, la nécropole est également devenue le lieu de sépulture des émirs Hintata qui contrôlaient la région de Marrakech du milieu du XVe siècle jusqu'aux années 1520. Certaines de leurs épitaphes sont encore visibles aujourd'hui .




Hébergement près de Tombeaux saadiens

Afficher plus d'options près de Tombeaux saadiens

Visites et activités à Nearby