Le Bœuf sur le toit

Paris, France

Le Bœuf sur le toit

Le Bœuf sur le toit est une salle de music-hall associée à un restaurant du 8e arrondissement de Paris, qui a pris la suite d’un célèbre cabaret inauguré le par l’Américain Louis Moyses. Le Bœuf sur le toit fut notamment le lieu de rendez-vous de Jean Cocteau et de l’intelligentsia parisienne de l’entre-deux-guerres.

En 1919, à son retour du Brésil, où il avait été impressionné par le folklore et une chanson populaire de l’époque, O Boi no Telhado (en français : « le bœuf sur le toit »), le compositeur Darius Milhaud avait formé à Montmartre, avec ses amis compositeurs, un groupe appelé ultérieurement « Les Six ». Il proposa cette mélodie à Jean Cocteau, principal animateur du groupe, pour le projet de ballet-concert que celui-ci conçut de réaliser avec ces amis pour prolonger le succès de Parade. Le ballet adopta le titre Le Bœuf sur le toit, soit la traduction littérale du nom de la chanson brésilienne. À partir de , on put souvent entendre Milhaud en interpréter, en compagnie de Georges Auric et d’Arthur Rubinstein, une version à six mains à La Gaya, un bar situé au 17 rue Duphot appartenant à Louis Moyses. La présence de Cocteau et de son cercle rendit La Gaya très populaire et, lorsque Moyses transféra, en , son bar au 28 rue Boissy-d'Anglas, il le renomma Le Bœuf sur le toit, sans doute pour s’assurer que Milhaud, Cocteau et leurs amis l’y suivraient,, ce qu’ils firent. Le Bœuf était né. Au fil du temps, cet établissement est devenu une telle icône culturelle que la croyance commune à Paris fut que Milhaud avait nommé son ballet-comédie d’après le bar alors que c’est l'inverse.



Hébergement près de Le Bœuf sur le toit

Afficher plus d'options près de Le Bœuf sur le toit0

Visites et activités à Nearby